vendredi 21 juillet 2017

The Glory

The Glory / Laurent St John - Gallimard

Résumé de l'éditeur 

Une chevauchée périlleuse de 2000 kilomètres à travers le Grand Ouest américain... pour le vainqueur, c'est la consécration et un prix de 250 000 dollars.
Alex, jeune anglaise de seize ans évadée d'un camp de rééducation, et Will, passionné de chevaux, sont tous les deux décidés à remporter cette épreuve. L'une veut sauver un mustang de l'abattoir, l'autre doit financer l'opération cardiaque de son père. Et rien de les arrêtera dans leur course vers la victoire: ni les dangers du parcours, ni les pièges tendus par leurs concurrents, et surtout pas les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre...
Par l'auteur de «Cheval d'Orage», une aventure haletante au cœur d'une nature sauvage. Un quête épique et romantique menée à bride abattue.

Chronique de Savine

Will, jeune homme de 16 ans, se débrouille tant bien que mal pour gagner de l'argent et financer l’opération cardiaque de son père. Alex, jeune fille anglaise, évadée d'un centre de redressement aux États-Unis tente le tout pour le tout afin de sauver un mustang de l'abattoir. Ces deux adolescents vont tenter de remporter « The Glory », une course d'endurance de 2000 kilomètres à travers l'Ouest américain et son prix de 250 000 dollars.
Transportés par leurs objectifs, ils vont affronter la nature hostile, les perfidies et pièges des autres concurrents et … leur attirance mutuelle. 
 

J'ai adoré ce roman ! Au tout début, je dois avouer que le personnage d'Alex m’agaçait au plus haut point. Je n'éprouvais aucune empathie pour cette ado gâtée. J'ai été beaucoup plus touchée par l'histoire d Will. Ceci étant, j'ai revu mon jugement premier concernant Alex au fur et à mesure de mon avancée dans le roman. J'ai aimé cette aventure complètent dingue : vouloir traverser les régions sauvages de l'Ouest américain, sans aucune aide, ou presque. Quel pari ! 
 

J'ai franchement apprécié les péripéties des deux jeunes gens, leur courage et leur ténacité. J'ai aussi aimé lire leur histoire d'amour naissante. Ce roman est un vrai livre initiatique puisque les personnages grandissent, prennent conscience de certaines choses sur leurs caractères, leurs façons de vivre. Le regard qu'ils portent sur eux-même et sur les autres vont évoluer tout au long du récit. 

Grande amoureuse des chevaux, je suis tout de suite rentrée dans l'univers de cette course d'endurance. Évidemment, on trouve dans ce roman du vocabulaire technique mais rien d'insurmontable même si on n'y connaît rien en équitation. J'ai tout de suite aimé l'ambiance, j'ai vu les magnifiques paysages se déployer sous mes yeux, au rythme du pas des chevaux. J'ai ressenti la beauté des plaines et montagnes, le froid mordant et le soleil écrasant. 

Ce roman m'a beaucoup fait penser à la trilogie des Flicka (particulièrement, « le fils de Flicka » qui est souvent cité dans le récit).Gros gros coup de cœur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire